Découvrir l’apprentissage

Se former en alternance

Se former en alternance, c’est :

  • préparer un diplôme et un métier en même temps
  • se former sur deux lieux : au centre de formation et en entreprise
  • percevoir une rémunération
  • Avoir la possibilité de poursuivre ses études jusqu’à Bac +5
  • Mettre toutes les chances de son côté pour trouver un emploi à l’issue de sa formation
Se former sur deux lieux d’apprentissage

Tout au long de votre formation en alternance, vous allez partager votre temps entre :

 

  • l’entreprise avec laquelle vous avez signé un contrat de travail en apprentissage
  • Le Centre de Formation d’Apprentis (CFA), selon un calendrier d’alternance

 

Le CFA Stephenson et son réseau d’entreprises partenaires travaillent ensemble pour vous permettre de réussir votre formation en alternance.

Qui peut devenir apprenti ?

Vous pouvez signer un contrat d’apprentissage et devenir apprenti si :

 

  • Vous avez au moins 16 ans l’année de la signature
  • Vous pouvez même devenir apprenti dès 15 ans, à condition d’avoir réussi votre classe de 3ème.
  • Vous avez au maximum 25 ans au moment de la signature du contrat d’apprentissage

 

Par dérogation, cette limite d’âge ne s’applique pas si :

 

  • vous étiez en apprentissage et vous visez un diplôme supérieur
  • vous êtes une personne reconnue en situation de handicap
  • votre formation vous permet de reprendre ou de créer une entreprise
  • vous avez subi une rupture de contrat (et ce n’était pas de votre faute ou vous avez été malade)

 

Si vous avez effectué votre classe de 5ème et que vous avez 15 ans, vous pouvez entrer en préapprentissage, grâce au Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance (DIMA). Votre formation se déroulera au CFA Stephenson Paris et vous effectuerez des stages en entreprise pour découvrir le métier choisi. Vous serez toujours sous statut scolaire (non salarié). A l’issue de cette formation dans le DIMA, vous pourrez poursuivre en apprentissage vers le CAP de votre choix.
Ces conditions s’appliquent si vous êtes de nationalité française ou ressortissant de L’Union européenne.
Si vous n’avez pas la nationalité française, vous pouvez devenir apprenti sous certaines conditions, qui s’ajoutent aux conditions d’âge. Vous devez avoir l’autorisation de travailler à temps-plein en France : titulaire d’une carte de séjour de 10 ans (ou du certificat de résidence pour les Algériens) ou titulaire d’une carte de séjour temporaire « salarié » ou « vie privée et familiale ».

Comment trouver une entreprise pour ma formation en alternance ?

Dans un premier temps, vous devez vous inscrire au CFA Stephenson sur l’une des sessions de pré-recrutement correspondant à la formation de votre choix. N’hésitez pas à vous « inscrire au CFA Stephenson », dès le mois de février.
Votre inscription ne devient définitive qu’après la signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise.

 

Pour vous donner toutes les chances de trouver une entreprise, le CFA Stephenson a créé un « Département Accompagnement et Professionnalisation » qui vous propose en lien avec les équipes chargées des relations entreprises :

 

  • une aide dans la rédaction de votre CV et de votre lettre de motivation ;
  • un approfondissement de votre connaissance du métier choisi ;
  • un soutien à la prospection entreprise
  • une préparation aux entretiens avec les recruteurs grâce à des simulations ;
  • une mise en relation avec ses entreprises partenaires ;
  • une inscription dans le dispositif de la Région Ile de France « passerelle ».

 

Le CFA Stephenson vous permet d’être inscrit dans le dispositif de la Région Ile de France « dispositif passerelle » à partir de la rentrée de septembre. Ce dispositif vous permet d’être inscrit au CFA Stephenson sous le statut de Stagiaire de Formation Professionnelle, pour une période maximale de 3 mois, afin de commencer la formation dans la perspective de signer un contrat en alternance avant le mois de décembre.

Se former en alternance au statut de salarié
  • Vous êtes salarié de votre entreprise avec les mêmes avantages
  • Vous bénéficiez de la sécurité sociale et de la législation sur les accidents du travail
  • Vous percevez une rémunération déterminée en pourcentage du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) en fonction de votre âge et du nombre d’années d’apprentissage effectuées

 

Toutefois la rémunération peut être supérieure au SMIC selon les accords de branches ou de la convention collective.

 

vis2_OK_remuneration-du-contrat-d-apprentissage

Les devoirs de l’apprenti

Vous vous engagez à :

  • respecter les règles de fonctionnement de l’entreprise
  • travailler pour l’employeur et effectuer les travaux qui vous sont confiés en lien avec le métier préparé
  • suivre régulièrement la formation au CFA (en tant que salarié, le temps de formation fait partie du temps de travail. Toute absence injustifiée entraîne une retenue sur salaire)
  • respecter le règlement intérieur du CFA Stephenson
  • participer aux révisions organisées par le CFA Stephenson dans le cadre des 5 jours de congé pour préparer votre examen
  • vous présenter à l’examen

 

Les aides de la Région Ile de France pour les apprentis

Un soutien financier

 

La Région Ile de France apporte un soutien financier en matière de transport, restauration, hébergement, équipement, pour les apprentis.
Les aides sont versées automatiquement au cours de l’année scolaire, sans que les apprentis aient à en faire la demande.

 

La carte d’étudiant des métiers

 

Le CFA Stephenson vous délivre chaque année votre carte d’étudiant des métiers. Sur le modèle de la carte d’étudiant, elle vous permettra de bénéficier de réductions tarifaires (cinéma, sports, restaurants universitaires…).

 

Aide à l’hébergement

 

Vous avez des difficultés à trouver un logement pendant la période de votre contrat d’apprentissage ? Selon votre situation, vous pouvez être prioritaire pour intégrer un Foyer de Jeunes Travailleurs.
Muni de votre attestation de formation (s’adresser au secrétariat des élèves au CFA Stephenson pour obtenir une attestation – 1er étage – Bât 48 rue Stephenson) rendez-vous dans l’une des missions locales d’île de France afin de faire un bilan de situation ou adressez-vous directement à l’Union régionale des foyers et services pour jeunes travailleurs en Ile-de-France.

 

Pour en savoir + : http://www.iledefrance.fr/cfacile/apprentis/devenir-apprenti/aides-apprentis

 

Si vous avez besoin de plus amples informations sur la formation en alternance, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact.

Les différents contrats en alternance

Il existe deux contrats en alternance :
le contrat d’apprentissage : qui permet d’acquérir un diplôme
le contrat de professionnalisation : qui permet d’obtenir un diplôme ou une qualification professionnelle

 

Dans les deux cas, la formation est alternée entre des périodes :
en entreprise où vous développez des compétences pratiques et apprenez un métier
au centre de formation où vous vous appropriez des savoirs qui vous serviront lors des missions en entreprises

Contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation : quelles conditions ?

 

vis3_OK_les-conditions-du-contrat-d-apprentissage-et-contrat-de-pro

 

Le contrat d’apprentissage

 

Le contrat d’apprentissage en alternance est un contrat de travail à durée déterminée (CDD). Il est signé par vous (ou votre représentant légal si vous êtes mineur) et par votre employeur.
Pour pouvoir préparer son diplôme en contrat d’apprentissage, il faut avoir plus de 16 ans et moins de 26 ans. C’est la date de signature du contrat avec l’entreprise qui compte pour la limite d’âge. Il doit être signé avant de fêter ses 26 ans. Comme tout salarié, l’apprenti doit passer une visite médicale d’embauche obligatoire.

La période d’essai

Le contrat d’apprentissage en alternance comporte une période d’essai de 45 jours consécutifs en date du début de contrat. Pendant cette période d’essai, l’apprenti ou l’employeur peut mettre fin au contrat à tout moment. La rupture du contrat d’apprentissage en période d’essai ne donne lieu à aucune indemnité ou prime de licenciement. A l’issue de la période d’essai, le CFA Stephenson organise un bilan de votre période en entreprise et au CFA qui vous sera communiqué.

La durée du contrat et le temps de travail

La durée d’apprentissage correspond à la durée de préparation du diplôme. C’est donc un contrat à durée déterminée (CDD) qui peut aller de 6 mois à 3 ans maximum.
Comme tout salarié, le temps de travail hebdomadaire d’un apprenti correspond à la durée légale du travail (35h), sauf cas particuliers. Ce temps correspond aux heures de travail en entreprise et aux heures de formation au CFA.
Vous pourrez être amené à faire des heures supplémentaires sans dépasser 44h par semaine si vous êtes majeur, et pas plus de cinq heures supplémentaires par semaine pour les jeunes de 16 à 18 ans. Ces heures donnent droit à un temps de repos supplémentaire (repos compensateur). Elles peuvent être payées de 25% à 50% de plus que le salaire de base.
L’apprenti a droit à 12h de repos consécutifs par jour. Il a le droit également à deux jours consécutifs de congés par semaine. Le dimanche n’est pas toujours un jour de repos. Dans le secteur du commerce par exemple, les jours de congés de l’apprenti peuvent être le lundi et le mardi.

Les congés payés et les temps de repos

Comme tout salarié, l’apprenti a droit à 5 semaines de congés payés par an, soit 2,5 jours « ouvrables » par mois travaillé. Pour bénéficier de ces 5 semaines de congés vous devez avoir effectué une année complète dans l’entreprise. La période prise en compte pour les jours de calcul des congés va du 1er juin au 31 mai de l’année suivante. Vous pouvez avoir droit à trente jours ouvrables de congés si vous avez moins de 21 ans au 30 avril de l’année en cours.

Tous les apprentis ont droit en plus à 5 jours ouvrables l’année de l’examen pour préparer leur examen (jours à prendre dans le mois qui précède l’examen).

Le salaire de l’apprenti

Le salaire de l’apprenti est calculé en pourcentage du SMIC horaire brut.

Cette rémunération augmente en fonction de l’âge et du nombre d’années d’apprentissage effectuées par l’apprenti. Attention, une année redoublée ne compte pas comme une année d’apprentissage effectuée.
Si vous avez déjà effectué une année d’études dans le cursus classique et que vous voulez poursuivre votre préparation au même diplôme en étant désormais apprenti, alors vous serez rémunéré comme si vous aviez déjà fait une première année en apprentissage.
Le salaire de l’apprenti n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu (dans la limite d’un plafond fixé annuellement).
Les années d’apprentissage comptent pour le calcul des cotisations retraites.
Vous bénéficiez des congés payés à prendre pendant les périodes en entreprise.

Votre employeur s’engage à :

  • vous assurer une formation complète du métier choisi
  • vous désigner un maître d’apprentissage (votre référent au sein de l’entreprise)
  • vous permettre de suivre votre formation au CFA à Paris
Calculer votre salaire d'apprenti
  • Votre âge

    • Votre âge
    • moins de 18 ans
    • entre 18 et 20 ans
    • 21 ans et plus
  • Année d'apprentissage

    • Année d'apprentissage
    • 1ere année
    • 2e année
    • 3e année
Le calcul de votre rémunération est de
Valider
Rupture de contrat

Le contrat d’apprentissage peut être rompu par l’apprenti ou par l’entreprise durant les deux premiers mois de l’apprentissage. La rupture du contrat d’apprentissage en période d’essai ne donne lieu à aucune indemnité ou prime de licenciement.

 

Passé ce délai, la rupture du contrat ne peut intervenir que sur accord écrit signé des deux parties. A défaut, la rupture ne peut être prononcée que par le conseil de prud’hommes en cas de faute grave ou de manquements répétés de l’une des parties à ses obligations ou en raison de l’inaptitude de l’apprenti à exercer le métier auquel il voulait se préparer. (source : Légifrance.gouv.fr  – Article L-6222-18 du code du travail).

 

Sources

Légifrance. Code du travail. SIXIÈME PARTIE – Livre II – Titre II : contrat d’apprentissage. Consulté le 19 novembre 2010
[En ligne]  http://www.legifrance.gouv.fr/

Le contrat de professionnalisation

 

« Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus et aux bénéficiaires de certaines allocations ou contrats. Son objectif est de leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle et de favoriser leur insertion ou réinsertion professionnelle. Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans révolus sont rémunérés en pourcentage du Smic selon leur âge et leur niveau de formation, les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent une rémunération qui ne peut être ni inférieure au SMIC ni à 85 % du salaire minimum conventionnel. […] »

 

Sources

Le contrat de professionnalisation. Ministère du travail, de l’emploi et de la santé. Ministère des solidarités et de la cohésion sociale. Consulté le 19 novembre 2010
www.travail-emploi-sante.gouv.fr

 

Les modalités de recrutement

Intégrer une formation en alternance est exigeant. En effet, il faut à la fois préparer un diplôme et exercer une activité professionnelle.
Il est donc essentiel de s’y préparer en amont. Le CFA STEPHENSON vous donne ici des conseils et vous explique les différentes étapes pour être recruté(e) dans l’établissement.

Etape 1 : Définir et construire son projet

Quelques exemples de questions à se poser :

 

  • Qu’est-ce qui a guidé votre parcours d’études jusqu’à maintenant ?
  • Parmi vos expériences professionnelles, quelles sont celles que vous avez le plus appréciées ?
  • Qu’est-ce que vous souhaiteriez faire dans 5 ou 6 ans ?

 

Quelques sites à consulter :

 

  • Site internet du CFA Stephenson : consultez les fiches formations en alternance du CFA Stephenson (programme, métiers, atouts…) et les dates de nos Journées Portes Ouvertes pour visiter l’établissement et échanger avec les équipes et les apprentis.
  • Sites internet dédiés à l’orientation, pour trouver des fiches métiers, des reportages vidéo de professionnels, des témoignages… : www.cidj.com, www.onisep.fr, www.lesmetiers.net, www.letudiant.fr
Etape 2 : S’inscrire pour participer à une session de recrutement au CFA Stephenson

Pour se former en alternance au CFA Stephenson il faut s’inscrire à une journée de recrutement afin de passer des tests et un entretien individuel ou collectif (selon les formations).

 

1/ Vous devez compléter le formulaire d’inscription en ligne sur notre site internet et choisir une date pour la journée de recrutement au CFA Stephenson.
Pour les licences Commerce DMGR, MAC et Licence Banque, vous devez télécharger un dossier de candidature, le compléter et le renvoyer par mail/courrier.
2/ Regrouper toutes les pièces administratives à fournir le jour du rendez-vous
3/ Rédiger ou actualiser votre CV

 

Vous pouvez également commencer à vous renseigner sur les entreprises partenaires du CFA Stephenson.

Etape 3 : Participer à la journée de pré-recrutement

Le jour de votre rendez-vous :

 

  • Vous aurez une présentation du CFA Stephenson, de la formation et du déroulement de la journée
  • Vous remettrez l’ensemble des documents demandés pour l’étude de votre dossier
  • Vous passerez des tests écrits et/ou numériques portant sur l’enseignement général, les langues et l’environnement professionnel.

 

Selon les formations, une première commission peut ne pas retenir votre candidature après étude de votre dossier et analyse de vos tests. Une explication vous est alors donnée.

 

Dans le cas contraire, vous passerez un entretien de motivation individuel ou collectif (selon la formation).

 

A l’issue de cette journée, une décision définitive est prise et vous recevez la réponse par courrier postal avec un délai maximum de 8 jours.

Etape 4 : Trouver une entreprise d’accueil et signer un contrat

Une fois votre candidature au CFA retenue, vous rencontrerez la personne référente en charge des Relations Entreprises afin d’affiner vos recherches et de préciser quelles entreprises peuvent vous être proposées.

 

Vous participerez à des séances d’accompagnement, pour :

  • vous aider dans vos démarches de recherches de contrat en alternance (méthodologie, rédaction, proactivité, prospection, etc.).
  • vous entraîner à passer un entretien d’embauche (simulations professionnelles)

 

Vous participerez éventuellement à un « Job Dating » dans nos locaux afin de rencontrer les entreprises partenaires qui seront présentes.

 

vis1_OK_accompagnement-en-3-etapes

 

  • A+
  • A-